Changements à prendre en compte

ouverture escalade

La salle est actuellement fermée au public à partir du 29 octobre jusqu’au 1er décembre 2020. Nous allons en profiter pour renouveler des passages pour que vous ayez un nouveau terrain de jeux dans quelques semaines!

Fermeture-Salle-Escalade-coronavirus

cotation-bloccotation-voieVous pourrez découvrir des nouveaux marquages de cotations pour les voix et les blocs, que nous espérons plus lisibles. Les changements sont de grandes étiquettes à chaque voix, vous pourrez être assis sur les tapis de blocs pour choisir entre les voix d’une même cotation. Pour les blocs, les scotchs ne sont plus sur le mur, une étiquette départ où il faut mettre au moins un des mains pour démarrer et une étiquette Top pour le sommet. Le code couleur de cotation indiqué par la couleur de l’écriture de l’étiquette reste le même. Sur toutes ces étiquettes il y a de quoi renseigner l’ouvreur, la date et des commentaires.

 

L’un des plus grand changement est l’organisation de l’accès à la salle sans notre régisseur Jean-Pierre Ainié, qui après avoir donné tant bénévolement pendant 6 années rend sa casquette!

Être autant dévoué bénévolement à cette salle d’escalade, à son bon fonctionnement c’est quelques chose d’extrêmement rare, voir exceptionnel… Nous souhaitons profiter de votre attention pour rappeler tout ce que Jean-Pierre a fait. Lors de l’accueil des parents qui voulaient faire essayer l’escalade à leurs enfants, Jean-Pierre prenait le temps de leur prêter des chaussons de les accompagner à la zone de bloc et à encourager l’enfant en rappelant les consignes de sécurité. Son rôle de régisseur il a pris tellement à coeur, que lorsqu’on l’appelait pour pouvoir accéder à la salle d’escalade en dehors des créneaux d’ouvertures, il était prêt à sacrifier un peu de la retransmission d’un match de rugby ou d’un grand prix qu’il aime tant regarder! Nous l’avons même aperçu suivre l’épreuve sportive sur son téléphone à la salle… être un régisseur pour Jean-Pierre c’est être dérangé par les appels en plein repas familial ou en plein travail, mais aussi se rendre disponible le soir, le dimanche, les jours fériés, lors des vacances pour aller accueillir les grimpeurs. Un autre aspect de son dévouement est de guetter la fréquentation à la salle (en connaissant les voitures des abonnés) et vérifier que tout le monde ait payé les droits d’entrée, où lui même tenait à être en règle, pas de passe-droit, il est toujours à jour de son abonnement. Mais aussi à venir éteindre les lumières lorsque ça avait été oublié…

MERCI à toi Jean-Pierre

Parce qu’il voulait que la salle d’escalade soit accueillante, il a donné de son temps pour faire avancer et surveiller le dossier des réparations des fuites du toit. Sans lui après les travaux nous serions passés à coté d’une fuite non réparée. Il surveillait aussi le stock de café, de thé et gobelets en plastique, pour que les accompagnateurs et les grimpeurs puissent boire chaud. Pour que le regard soit plaisant en rentrant dans la salle, il passait un coup de balai s’il y en avait besoin (comme en cette période de l’année où c’est l’hécatombe des mouches…). Pour la sécurité, il replaçait les tapis aux pieds des voix, ou réagissait en allant directement intervenir lorsqu’il voyait un comportement inapproprié.

Jean-Pierre a été un acteur dynamique lors de l’accueil d’évènement, il passait à tous les postes : démonter le mur, transporter les prises, les passer sous le karcher ou les mettre à tremper et puis au lave vaisselle, les ranger… Lors de l’évènement, il passait son temps à mitrailler avec son appareil photos pour immortaliser ces moments, et pouvoir communiquer dessus! Bien sur il tenait à consommer à la buvette, sans qu’on lui offre un café. Et il restait pour aider à ranger et passer le dernier coup de balai et de serpillère…

Après les compétitions il faisait encore jouer la visseuse pour créer des voix très intéressantes à grimper… bref, vous l’aurez compris une pièce maitresse au bon fonctionnement de la salle…

Enfin, cet été pour finir tout ce bénévolat, il a assuré seul l’accueil de tous lors du congé maternité de près de 4 mois de Manon.

Nous pouvons lui souhaiter pour la suite, que la météo lui permette de profiter le plus possible du rocher! Et qu’il retrouve qu’exceptionnellement ses amis à la salle pour faire une séance sur résine lorsque les conditions ne sont pas favorables. Et lorsque vous le croiserez, peut-être pensez à lui glisser un petit merci pour ces 6 années….

Un immense merci à toi, Jean-Pierre Ainié, pour le soutien que tu as apporté aux différents responsables de la salle Sébastien, puis Manon et donc à la commune de Belcaire!