Accueil des championnats régionaux 2018

JPA_3518_ - copie

Début mai, dans notre salle ont lieu les championnats régionaux de la ligue de la Fédération Française de la Montage et de l’Escalade (FFME) d’Occitanie.

championnats régionaux d'escalade Belcaire 2018

Un week-end ambitieux…

Le 5-6 mai 2018, la salle accueillait, non pas une mais trois compétitions sur deux jours, ce qui représentent près de 200 compétiteurs venus de toute l’Occitanie!!!

Pour les espoirs et séniors, ils sont venus essayer de décrocher leur ticket pour les championnats de France de difficulté (grimpe avec la corde, le but est d’aller le haut). En revanche, le format de la compétition des plus jeunes (de 10 à 14 ans) combine les trois disciplines : vitesse (être le plus rapide), difficulté (aller le plus haut) et  bloc (être le plus performant sans corde sur le mur de 4,5 m de haut).

Pour vous donner un ordre d’idées, il fallait être performant pour se qualifier pour les championnats de Frances! Suivant les catégories, 4 personnes à seulement le vainqueur remportaient leur place pour la compétition nationale…

Les présidents de jury épaulaient de bénévoles et l’équipe d’ouvreurs (personnes qui créent les parcours proposer en vissant les prises) ont du gérer une organisation particulièrement lourde et complexe en raison de la superposition des types de compétition.

Des bénévoles oeuvrent dans l’ombre avant, pendant et après la compétition !

Un défi à relever pour Belcaire cette petite commune de 450 habitants, et sa magnifique salle d’escalade, c’est son éloignement géographique pour la majorité des bénévoles.

démontage du mur SAE par bénévoles

Un week-end avant la compétition, des ressources bénévoles sur places se sont employées pour faire tomber toutes les prises du mur et leur faire prendre une douche puissante!! Heureusement les nacelles (venues de Tarascon!) étaient déjà arrivées, ce qui a permis un travail d’une rare efficacité !!

karcher

rangement-prises

Nous avons pu compter sur les élèves de l’école d’escalade pour donner de bons coups de mains, en transportant les prises démontées, au lieu de lavage, au lieu de stockage… Des petites mains bien précieuses, que nous remercions encore une fois!

Toute cette préparation a permis de faire gagner du temps à l’équipe des ouvreurs (Mathieu, Rémy, Antoine, Max, Doron, et Manon) qui sont arrivés le lundi à 8h30 pour créer une vingtaine de blocs, et près d’une trentaine de voies en 5 jours!!!

l'équipe d'ouvreurs au travail
l’équipe d’ouvreurs au travail

La veille de la compétition, les services communaux sont venus faire le ménage de la salle et amener le matériel nécessaire à l’accueil des compétiteurs et leurs accompagnants. De même, après la forte fréquentation de la salle, ils ont du revenir faire chauffer la machine pour laver le sol… Un travail important qui est pourtant fait dans l’ombre, nous souhaitons donc l’éclairer un petit peu, maintenant!

L’impartialité des résultats est régi par des règles que les juges sont là pour faire respecter… De plus, notons la brillante gestion de la logistique, du coin informatique pour la saisie des résultats et leur communication très rapide! On voit ici les années d’expériences, un grand bravo à Flo, Corinne, José, Gilles et Eric pour superviser le déroulement de l’évènement.

réunion des juges, et coin des saisies des résultats

Et pour faire grimper les compétiteurs en toute sécurité, il a fallu des cordes prêtées par Yaka Grimper! Assurer, ou tenir la buvette se sont des rôles que les parents des compétiteurs au fil des compétitions prennent peut-être pour faire passer le temps mais c’est un investissement qui est important et favorise la réussite de la compétition, comme ce week-end à Belcaire! Alors un grand merci à vous!!!

besoin de bénévoles pour juger et assurer

Durant tout le week-end, les bénévoles se sont relayés et ont tenu royalement la buvette dont sa qualité très élevée! Le sourire des bénévoles ont donné envie aux autres bénévoles de participer, et aux grimpeurs et familles de revenir ! Une mention spéciale à Eric qui a passé les 2 jours à tourner des crêpes, une autre pour les bons produits locaux et les propositions originales bien appréciées…

buvette-sourire

Enfin, un des rôles de bénévoles, est celui de Jean-Pierre, en plus d’être plus que présent toute l’année pour donner accès à la salle d’escalade, c’est lui qui se cache derrière l’objectif et nous offre un reportage photos de qualité (suivez le lien!)…

réouverture du mur

Dimanche soir, une fois que le dernier coup de balai a été passé… une nouvelle période de bénévolat s’est ouverte avec la réouverture du mur!! Heureusement la semaine comportait 2 jours fériés, ainsi un éventail de voies du 4 au 8 a pu renaitre…  grâce à Jean-Pierre, Doumé, Jim, et les bénévoles d’Alticim Font-Romeu, ainsi que Manon à la nacelle !! Actuellement 10 voies de la compétition sont à grimper accompagner par une trentaine de nouvelles voies, si la météo est mauvaise et que vous avez envie e vous confronter aux voies qualificatives aux Frances vous êtes les bienvenus!

Place aux championnats régionaux !

De la difficulté pour les espoirs et séniors…

vidéo

Pour les espoirs (le samedi) et les séniors (le dimanche), lors de leur arrivée les compétiteurs récupère leur dossard et ont a leur disposition les écrans avec les vidéos de leurs 2 voies de qualification grimpées par les ouvreurs, ainsi ils découvrent les mouvements qui les attendent.

Suivant l’ordre de passage, les grimpeurs s’élancent un après l’autre pour tenter d’aller le plus haut possible dans chaque voie. Les juges notent les points attribués à la dernière prise tenue par le compétiteur… un premier classement est fait, et les 26 premiers sont qualifiés en demie-finale. De nouveau, ils grimpent les uns après les autres, ils doivent être performants car ils ont qu’une seule chance, et ne doivent commettre aucune erreur (comme oublier de passer la corde dans la dégaine… leur sécurité est en danger, on leur demandera de s’arrêter…) seulement les 8 meilleurs iront en finales!

lecture-1Pour les finales les règles du jeu changent un peu… Les compétiteurs sont isolés, ils n’ont pas le droit de voir les autres grimper.réouverture

Pendant l’isolement, les ouvreurs re-vissent les voies qu’ils ont passé du temps à caler pour qu’elles soient le plus sélective possible, c’est-à-dire qu’une seule personne atteigne le sommet, ou faire en sorte que les compétiteurs soient bien départagés par la difficulté des passages! Avant de grimper, il y a un temps de lecture collective de 6 minutes où les grimpeurs imaginent les mouvements pour avoir l’escalade la plus efficace possible lors de leur passage… Puis ils retournent derrière les bâches, et vont grimper les uns après les autres sans se voir, sans savoir jusqu’où est allé le grimpeur précédent! Cela rajoute une pression supplémentaire… Les spectateurs les encouragent et parfois les applaudissement explosent lorsque le grimpeur réussit un passage qui posait problème jusque là… les compétiteurs parfois se sentent pousser des ailes et repoussent leur limites jusqu’à la chute ou arrivent à atteindre le sommet pour signer une belle victoire!

enola-chute

Pour les championnats régionaux de difficultés espoirs et séniors, voici les résultats : chez les minimes, Juliette Pouget (TEC) ainsi que Mattéo Marobin (Beyrède/Pôle espoir Toulouse) s’imposent, chez les cadets, en l’absence des leaders en compétition européenne, la victoire revient à Maëlys Piazzlunga (TEC/Pôle France Aix) et Enzo Prisse (TAG), chez les juniors, ce sont Marylou Chabrier (TAG) et Jérémy Rousseau( Quercy Grimpe/ pôle espoir Toulouse) qui l’emportent.  Le dimanche, pour la compétition des adultes, il fallait être performant pour prendre sa place aux championnats de France, en effet, seulement les 2 premières féminines et le vainqueur des hommes emporteraient leur ticket. A ce jeu, ce sont les soeurs Grospiron (TAG) chez les femmes qui s’imposent avec un sans faute pour l’ainée, Léna (TAG / Pôle Espoir Toulouse), et chez les hommes c’est Zacharie De Smidt (Licence hors club) venu de Nîmes qui rafle la première place à Kolya Barnabé (TAG) arrivé pourtant à la même prise, mais en prenant plus de temps (une des règles qui fait la dure de la compétition…).

podiums-espoirs

Le combiné pour les poussins et benjamins…

Le dimanche, les séniors qui ont l’habitude d’être tranquille entre eux, ont du être surpris en voyant l’enthousiasme bien contagieux des petits (10 à 14 ans!).

Au programme pour eux :

  • 1h de bloc

bloc-PB

  • 2 voies de vitesses à grimper 2 fois pour garder le meilleur temps dans chacune de voie… Attention on me dit qu’un des petits a fait les 10 m en 9 secondes… alors que d’autres prenaient près d’une minute… mais vous?

vitesse

  • Et 3 voies de difficulté :

diff-PB

Bref, après une grosse journée, le classement du Championnat Régional des Poussins et Benjamins s’est fait en combinant les résultats des enfants sur chaque épreuve!

Ainsi, pour les poussins, benjamins Lilou Muller De Noter (Couleur Caillou Millau), Yoann Larrieu (Quercy Grimpe) et Julie Roquebernou (BO Toulouse) l’emportent tous en étant vainqueurs sur les 3 épreuves et Jon Larbaigt venus d’Oloron Sainte Marie (Le Mur) s’impose chez les benjamins garçons.

Après Belcaire, voici les rendez-vous pour les qualifiés, à qui nous souhaitons le meilleur, qu’ils puissent exprimer leur escalade le plus efficacement très bientôt :

  • Pour les espoirs (minimes à juniors) à Toulouse le 2 et 3 juin 2018
  • Pour les seniors (plus de 19 ans et moins de 40 ans) à Arnas le 9 et 10 juin 2018
  • Pour les touts petits: poussins et benjamins (de 10 à 14 ans) à Chambéry le 30 juin et le 1er juillet 2018

mot-du-président

Mot du président de la ligue (Eric Bauvin) : Le résultat  atteint largement les objectifs les plus hauts qu’on s’était fixés… tant sur le plan sportif que sur le plan de la convivialité : beaucoup de clubs ont participé et se sont mélangés, et c’est de bon augure pour la suite des organisations !